Études animalières – sculpture animalière

Chaque animal se déplace d’une manière caractéristique (le lièvre bondit, l'éléphant marche pesamment, l’oiseau plane). Le corps est façonné par son langage corporel : la ductilité de la patte du lièvre, le pied plat de l'éléphant, l’aérodynamisme de l’oiseau... Sans le corps, le mouvement est inconcevable. Sans mouvement, le corps n'est ni vivant ni même imaginable. Les caractéristiques et les aptitudes de chaque être vivant s’expriment par le mouvement. Ce point de vue, c’est à dire l'intégration des mouvements d'un avant et d'un après dans l’étude du modelage, révèle un vaste champ de possibilités ludiques pour intégrer directement expressivité et vivacité dans la méthode de travail.

Programme du cours :
Une forme animale en argile est d’abord modelée en creux autour d’un squelette en fil de fer et fibres végétales. L’association des trois matériaux permet d’allier leurs propriétés. La souplesse de l'argile à modeler est renforcée par les fibres et le fil de fer, permettant de réaliser spontanément des sculptures qui pourront être cuites à une température allant jusqu’à 800 degrés.
On se penchera sur l'histoire de l'art pour examiner la représentation animalière durant la Préhistoire, la stylisation égyptienne, les œuvres de la Grèce antique, de la Renaissance italienne, jusqu’aux époques moderne et contemporaine. Et on discutera des méthodes de travail sculptural appliquées.
1er jour: Dessin. Représentation du caractère, de l'expression, du mouvement, de l'anatomie de l'animal vu sous tous les angles.
2ème jour : Construction interne. Donner forme au squelette en fil de fer avec les proportions de la structure osseuse.
3ème jour : Développer les volumes. Façonner la musculature avec des fibres végétales cousues, attachées et nouées au fil de fer.
4ème jour : Déterminer les volumes. Définir et façonner avec l’argile à modeler.
5ème jour : Expression. Vérifier la vivacité, les caractéristiques, le mouvement et l'anatomie à l'aide des dessins esquissés le premier jour.
Objectifs du cours :
Entraînement des capacités d'observation, pratique du travail systématique. L'observation attentive et la mémorisation de la structure corporelle sont les bases fondamentales qui permettent une représentation animalière spontanée et vivante. Le style figuratif, la stylisation, les diverses formes abstraites sont définis et appliqués.

Langue du cours : allemand
Connaissances linguistiques de la direction de cours : IT, FR, EN

Cours :

19. - 24. 04. 2020

Études animalières – sculpture animalière

Ruth Gossweiler
800,00 CHF